JUNGLE. EXTERIEUR. JOUR

Guyane française 2015-2017

Photographies © Lexane Laplace

Le projet sur la Guyane française est né d’un désir de revenir sur un lieu où j’ai vécu enfant durant un an : moment qui a toujours fait l’objet de remémorations et de récits familiaux ; qui contaient une vie sauvage à la marge de l’Europe se débarrassant des normes et des convenances. Habitée par cet imaginaire je suis retournée sur les lieux. 

 

Jungle. Extérieur. Jour est une didascalie d’un scénario non réalisé d’Antonioni. L’idée du scénario offre de penser une amorce de récit fait de points et de contre points, de photographies prises sur le terrain et d’archives familiales, afin de rendre à cet espace, à la fois délimité et poreux, sa complexité géographique et sociale.

Cette édition était l’occasion de repenser le dialogue entre les différents supports d’images. À la manière des lianes ceinturant les grands troncs, puis grimpant jusqu’à la canopée pour former les houppiers, les archives familiales sont venues naturellement s’entremêler au corpus d’images prise sur le terrain et l’étoffer. L’espace du livre permettait d'éclater la chronologie pour que s’entremêlent plusieurs temporalités rythmées par la présence la végétation et la couleur symbolique de l'or qui tissent des connexions entre les histoires (piroguiers, orpailleurs, commerçant, promeneurs) et les communautés (Bushinengués, créoles, amérindiens, métropolitains).