Théâtre de Nîmes

Identité visuelle et logotype -

Proposition non retenue

 

Nos propositions s’appuient sur la création d’un signe qui fonctionne comme un symbole graphique et comme un élément typographique. Nous l’avons créé à partir de deux axes principaux.

 

D’une part, nous nous sommes inspirées d’un motif architectural et géométrique sculpté dans la pierre que nous avons observé sur la façade du théâtre de Nîmes. Il a d’abord attiré notre attention par son tracé minimaliste, son aspect épuré et par sa forme serpentine. Nous avons remarqué que ce motif décorait de façon systématique les plafonds, les impostes, les façades et les colonnades des bâtiments emblématiques de la ville. En réalisant des tracés de couleurs sur les photos des bâtiments ainsi qu’un croquis de la façade du théâtre, nous avons dégagé une forme graphique qui synthétisait les frises ; à ce stade, le signe était anguleux.

 

​D’autre part, nous avons poursuivi notre réflexion en cherchant du côté des formes plus organiques capables d’adoucir les angles et de convoquer l’idée d’évolution et de fluidité. C’est pourquoi, le parallèle formel et métaphorique entre la colonne et l’arbre a dirigé notre attention sur le palmier emblématique de la ville de Nîmes. La courbe des feuilles et les stries du tronc (cicatrices foliaires) nous ont menées vers un tracé arrondi qui a décidé la forme ondoyante en lacet à cinq anses pour le premier axe de recherche ; forme qui se poursuit dans notre seconde approche sur l’ensemble de l’objet graphique.